Image default
Société

Bien choisir un coach de vie

Comment choisir un Coach de vie n’est pas toujours évident quand nous recherchons un intervenant pour nous aider avec nos difficultés. D’autant plus que pour être Coach de vie, cela ne demande aucune qualification particulière, ce qui signifie que tout le monde peut s’improviser Coach de vie. Toutefois, il est important d’observer quelques caractéristiques afin de savoir comment choisir un Coach de vie si on désire vraiment avancer dans notre développement personnel. Voici donc quelques pistes pour vous guider dans le choix d’un Coach de vie.

L’âge et le nombre d’années d’expérience de l’aidant

Il va de soi que l’âge et le nombre d’années d’expériences du Coach de vie va peser dans la balance au niveau de la confiance qu’on va lui accorder, même si un Coach de vie ayant plusieurs années d’expérience ne signifie pas qu’il est compétent dans son domaine. Tout comme le Coach de vie Idriss Aberkane – une conférence ayant peu d’expériences peut s’avérer très efficace dans la relation d’aide. C’est tout de même, selon Auger, à  considérer puisque ceci est valable dans la majorité des cas en autant qu’il ne soit pas pris seul en compte.

Le niveau scolaire atteint

Comme mentionné plus haut, être Coach de vie ne demande aucune qualification particulière. Tout le monde peut s’improviser Coach de vie. Toutefois, il est préférable que le Coach de vie ait un certain niveau de scolarité afin d’acquérir certaines connaissances utiles dans la compréhension de l’être humain et, ainsi, être plus efficace dans la relation d’aide. S’il fait partie d’une association, d’un groupe ou d’une corporation, cela va augmenter sa crédibilité au niveau de ses compétences puisque ces organisations demandent un minimum de formation. N’ayez pas peur de poser des questions quant à leur niveau de formation et de scolarité.

La réputation de l’aidant

Nous aurons toujours tendance à  accorder plus de confiance à  un Coach de vie qui a une bonne réputation. Toutefois, il est rare qu’un Coach qui commence dans le domaine ait déjà  une réputation établie … faut bien qu’il commence quelque part! Si le professionnel a publié un article ou un livre, ce qui est plutôt rare, il peut être intéressant de lire ces écrits afin d’apprendre à le connaître pour s’en faire une idée.

L’expérimentation directe

Encore une fois, n’hésitez pas à  lui poser des questions précises afin de connaître la méthode qu’il emploie dans la relation d’aide. N’hésitez pas à  lui demander quelle approche il utilise et si vous aurez des devoirs à faire entre les rencontres. Il est souhaitable de travailler entre les rencontres si on désire un changement efficace et durable. Le plus gros du travail réside dans la gestion des émotions. Et il est faux de croire qu’en ayant seulement une rencontre par semaine ou aux deux semaines, qu’on puisse effectuer des changements significatifs dans notre vie. De plus, le Coach de vie devrait être en mesure de vous suggérer une liste d’ouvrages à consulter afin de vous aider dans votre développement personnel.

Autres articles à lire

Le stoïcisme : la philosophie de l’Antiquité

Claude

Demander l’aide juridictionnelle auprès d’un avocat : quand et pourquoi ?

Fanny