Image default
Auto et Moto

Rachat voiture : une opportunité à ne pas rater

Vous avez une voiture trainant dans votre garage car elle ne roule plus depuis longtemps, sa boîte de vitesse fuit, son moteur est hors service ou qu’elle soit endommagée suite à un accident. Vous n’arrivez pas à trouver un acheteur jusque là et commence à vous décourager aussi des démarches complexes nécessaires pour la mise en vente du véhicule. Pour libérer votre garage, vous pouvez vendre votre auto à un professionnel de la reprise. Cela vous évite de remettre votre voiture à la casse et obtenir une somme intéressante à l’issu de la vente malgré son état. Mais comment profiter de ce genre d’avantage ?

Obtenir un bon prix pour votre voiture au lieu de l’abandonner

Une voiture qui a entre 5 et 10 ans commence à se faire vieille et en raison des réglementations environnementales en vigueur, vous devez la troquer pour un modèle plus économique et plus écologique. L’âge du véhicule ne constitue pas le seul critère vous poussant à le vendre car il peut également arriver que la boîte de vitesse ou le moteur soit endommagé et mettant alors l’auto hors service. Comme un accident peut aussi arriver à tout moment, la possibilité d’avoir une voiture en état d’épave n’est pas inexistante. Si vous faites partie des propriétaires possédant une automobile qui encombre juste votre garage, la céder à un spécialiste du rachat de voiture semble être une bonne solution.

Ainsi, votre auto peut avoir une seconde vie. Pour le cas de l’entreprise de la reprise, les voitures d’occasion rachetées auprès des particuliers sont remises en état ou servent de pièces détachées qui seront ensuite expédiées vers les pays de l’Europe de l’Est. Pour bénéficier de ce service, vous pouvez prendre contact avec un commercial de la société ou accéder directement au formulaire d’estimation de votre véhicule en ligne.

Une démarche en toute simplicité

Dans la plupart des cas, la reprise automobile nécessite des démarches administratives pouvant vite vous décourager. La vente auprès d’un professionnel vous évite cependant tous ces désagréments. Ainsi, pour conclure la cession de voiture, il vous suffit de présenter un certificat de non gage de la voiture, sa carte grise, votre carte d’identité en cours de validation et aussi les éventuelles factures pour les réparations que vous avez déjà effectué sur le véhicule. Une fois le prix convenu, vous pouvez prendre contact avec le commercial de l’entreprise de rachat pour un constat visuel et pour l’enlèvement de votre voiture.

Comme mentionné ci-dessus, il vous est possible de vendre votre voiture quel que soit son état : roulante, non roulante, en panne, avec une fuite au niveau de la boîte de vitesse, avec un moteur hors-service, accidentée… Dans le cas d’une vente entre particuliers, il vous revient de remplir le formulaire CERFAde déclaration de cession et le transmettre à la préfecture. Cette procédure peut vous prendre du temps. En choisissant une transaction avec un professionnel, vous vous soustrayez de cette tâche. Au moment de finaliser la vente, vous avez aussi le choix sur le mode de paiement. Vous pouvez convenir pour un règlement par chèque de banque, par virement, par mandat poste ou en espèce. Ce dernier est seulement valable pour les montants inférieurs à 1000 €.

 

Related posts

Le quad électrique : les avantages

Fanny

Ce que vous devez savoir sur la location de voiture à Sousse

Fanny

Assurance: les avantages de l’inscription en ligne

Fanny

Comment faire pour conclure une belle affaire en achat de voiture ?

Clarisse

Perte et récupération des points du permis

Irene

L’utilité réelle du certificat de conformité européen

Alice