Image default
Maison

Transition écologique : comment fonctionne une GTC dans un bâtiment ?

Le concept de transition écologique touche quasiment tous les secteurs de la vie aujourd’hui. Les ménages ainsi que les entreprises usent de plusieurs alternatives afin de réduire leurs dépenses énergétiques sur la plupart des unités de consommation. C’est dans cette optique que la GTC intervient dans les bâtiments tertiaires.

Définir GTC

La Gestion Technique Centralisée (GTC) est un système automate permettant de piloter une des installations techniques. Il peut s’agir d’électricité, de chauffage, de ventilation, d’alarme, etc. Couramment appelée domotique, la GTC batiment intervient sur un type d’installation technique là où la GTB (Gestion technique du bâtiment) prend en compte tous les pôles de consommations du bâtiment.

Entre autres avantages, la GTC permet :

  • la réduction des coûts d’entretien de maintenance avec le monitoring ;
  • la maîtrise sur la facture d’énergie ;
  • une surveillance permanente des systèmes de sécurité ;
  • optimisant la consommation de chacun des postes de dépense énergétique (alarmes, chauffage, éclairages, climatisation…).

La gestion technique décentralisée vise donc à rationaliser le fonctionnement des bâtiments dans le but de gagner en performance. L’objectif ultime est de rendre toutes ces constructions BEPOS (Bâtiment à énergie positive), et qu’elles puissent un jour produire autant, sinon plus d’énergie qu’elles n’en utilisent.

Principe de fonctionnement de la GTC

Qu’il soit appliqué à l’échelle d’un bâtiment tertiaire entier ou d’un seul logement, la domotique fonctionne sur 4 axes primordiaux.

  • Les capteurs

Ils sont intégrés aux installations afin de récolter des données précises qui seront ensuite soumises à un programme informatique.

  • Les actionneurs

Ce composant du système GTC réalise un ordre qui se traduit au travers d’une impulsion d’énergie au niveau local et perceptible sur l’interface de gestion.

  • Les schémas programmés

Il s’agit de scénarios établis sous conditions. Lorsque ces dernières sont réunies, une commande spécifique est actionnée.

  • Le logiciel de gestion

C’est l’interface qui assure la récupération des données ayant trait à la consommation d’énergie et la performance des appareils. Il permet par ailleurs l’implémentation des scénarios d’optimisation énergétique.

Autres articles à lire

Verrière intérieure : avantages, matériaux, couleurs et styles

Irene

Restaurer et nettoyer son tapis efficacement chez Le Laboratoire du Tapis à Paris

Fanny

Gefradis, spécialiste de la porte d’entrée sur mesure depuis 1996

administrateur

Entretien et maintenance de bâtiment: ce qu’il faut savoir!

Mireille Groseille

Agrandir sa maison

Christophe

Fenêtre sur mesure : choisissez librement les dimensions

Angelique