Image default
Non classé

Partir au Kenya pour un safari : quelques conseils importants à considérer

Le Kenya fait partie des pays d’Afrique continentale les plus prisés des voyageurs étrangers pour faire du safari durant leur séjour. Force est de constater que le territoire kényan regorge de sites et de réserves naturelles incontournables pour ce type d’activité. Si vous envisagez de partir au Kenya pour prendre part à un safari, quelques informations d’importance sont à prendre en compte.

Définir votre principale destination de voyage au Kenya

Dans le cas où vous souhaiteriez essentiellement faire du safari sur le territoire kényan, il est alors conseillé de définir au préalable votre principal point de chute. En effet, selon votre destination, vous avez la possibilité de rejoindre plus ou moins facilement les sites incontournables pour faire des safaris au Kenya.

Ainsi, la capitale kényane, Nairobi, est en l’occurrence l’une des destinations à privilégier durant votre séjour dans ce pays africain. Qui plus est, c’est souvent à partir de cette ville que la grande majorité des excursions safaris sont organisées. C’est justement dû au fait que plusieurs parcs et réserves naturelles les plus célèbres sont accessibles facilement par la route. Sinon, la ville côtière de Mombasa est également à considérer comme votre principale destination de voyage au Kenya. Elle vous permettra de combiner des vacances balnéaires avec le safari durant votre séjour.

Choisir entre un safari d’une journée à plusieurs jours

  • Partir en excursion dans la journée

Comme déjà évoqués précédemment, certains parcs et réserves naturelles du Kenya sont facilement accessibles en voiture depuis Nairobi. C’est notamment le cas du parc national d’Amboseli qui se trouve à environ 4 heures de route à partir du centre-ville. Il en est de même pour le parc national d’Aberdare et le parc national du lac Nakuru.

Vous pouvez ainsi envisager d’effectuer un safari dans la journée au départ de Nairobi au sein de ces sites. Mieux encore, il vous est possible de faire un circuit safari au Kenya en passant d’une réserve naturelle à une autre. En effet, il faut savoir que durant ce genre d’expédition, multiplier la visite des parcs vous permettra d’observer le plus grand nombre d’animaux possible puisqu’ils ne sont pas forcément rassemblés en un point précis.

  • Séjourner au sein des parcs et réserves naturels du Kenya

Sinon, d’autres sites incontournables sont relativement difficiles d’accès par voie routière comme la fameuse réserve nationale de Masai Mara. Ce qui nécessite généralement un trajet de plus de huit heures de route composées essentiellement de pistes effectué à bord d’un véhicule tout terrain. Par conséquent, une seule journée n’est certainement pas suffisante pour apprécier pleinement ses attraits. Par ailleurs, il existe une autre option à envisager pour rejoindre cette réserve naturelle exceptionnelle. Prendre l’avion en utilisant la voie aérienne afin de gagner du temps et du confort.

Quoi qu’il en soit, il est préférable de rester sur place étant donné que la plupart des parcs et réserves naturelles kényanes disposent d’un hébergement destiné aux visiteurs de passage. Sinon, certains d’entre eux autorisent le camping, mais uniquement dans un espace spécialement prévu à cet effet. En ce qui concerne un safari au sein de la réserve nationale de Masai Mara, cette dernière fait partie des incontournables au Kenya. En particulier pour observer l’un des spectacles naturels parmi les plus impressionnants au monde. Il ‘agit de la fameuse migration des gnous ainsi que d’autres espèces d’herbivores qui franchissent à la nage la rivière Mara par milliers qui a lieu généralement à partir du mois de juillet.

Related posts

Comment se fabriquent les structures métalliques

Irene

Extension cheveux : le rajout de cheveux naturels pour un style qui vous ressemble

Irene