Image default
Maison

Savez-vous que la chape est la base d’un bon plancher ou d’un beau carrelage ?

La chape est une couche d’enduit à base de mortier ou de ciment. Elle est classée parmi les gros œuvres et s’effectue surtout en fin de chantier. Elle doit uniquement se faire sur une dalle en béton. Pour un sol bien plat et une pose de revêtement impeccable, le chapiste doit réaliser un travail de précision digne d’un professionnel du bâtiment. Pour un sol nivelé à souhait, il existe plusieurs types de chapes. Mais surtout, il faut bien suivre certaines règles. Voici les grandes lignes pour être incollable sur le sujet.

Quels sont les différents types de chapes ?

Il y a la chape adhérente qui est parfaite pour tous les types de sols. Si vous êtes intéressé par le principe, les chapes suisse sont des professionnels spécialisés sur le sujet. Toutefois avant de choisir ce type de chape, il faut savoir qu’elle est assez fine. Elle a besoin d’un support solide pour l’accueillir.

Ensuite, il y a la chape liquide. C’est une couche d’enduit qui est lisse une fois sèche. C’est également un excellent isolant phonique et thermique. Cette chape est le pré-couche qui précède la pose de carreaux ou de béton ciré. Sachez également que la chape liquide est un matériau écologique.

Puis, il y a la chape flottante. Elle est surtout utilisée pour repartir la chaleur de façon équitable dans toute la pièce. Ce qui offre un bon système de chauffage au niveau du sol. Enfin, il y a la chape désolidarisée. Il y a le film de désolidarisation. Il se pose entre la chape et le matériau de revêtement comme du carrelage ou un sol en bois.

Processus de pose d’une chape pour l’isolation

Avant de commencer le coulage de la chape, il faut vérifier le niveau de planéité de votre sol. Si la hauteur n’est pas la bonne, il faut faire un ravoirage. C’est une technique qui consiste à faire couler une fine couche de béton afin d’avoir la hauteur de sol souhaitée.

Ensuite, il faut mettre la bande périphérique tout autour de l’ouvrage. Il ne faut pas oublier de prendre en compte les angles de chaque mur et les poteaux de la porte. Cela permet de désolidariser la chape. Cette démarche aide aussi à poser une limite au niveau des ponts thermiques.

Puis, vous pouvez commencer à poser les premiers panneaux isolants. Le mieux est de commencer sur le côté pour ensuite couvrir tout le sol. Si les panneaux ont des bords droits, il est préférable de mettre une bande adhésive au niveau des joints. À défaut de joint, vous avez le film en polyéthylène qui se place sur toute la surface du sol.

Enfin, il vous reste à faire la pose et la fixation de l’armature. Pour cela, votre choix doit se faire en tenant compte du type de chape que vous avez choisi. Pour ne pas vous tromper dans votre démarche, il est fortement conseillé de faire appel à une équipe de chapiste expérimentée.

Related posts

Comment choisir le bon système de chauffage pour votre maison ?

Irene

Pour des cloisons bien appropriées à votre intérieur

Angelique

Fenêtre sur mesure : choisissez librement les dimensions

Angelique

Le système d’alarme sans fil idéal pour assurer la protection de son domicile

Fanny

Comment sécuriser sa porte d’entrée ?

Angelique

Pourquoi il est conseillé de résoudre les fuites d’eau rapidement ?

Irene