Image default
Tourisme

Quels sont les points qui caractérisent la Calanque de Sugiton ?

Ce ne sont pas les magnifiques Calanques qui manquent en France. Il y en a plusieurs et elles sont aussi belles les unes comme les autres. Celle de Sugiton, située dans le quartier du Redon, a des caractéristiques propres à elle. Mais avant de s’y rendre, il est important de connaitre deux ou trois choses sur elle et sur les manières d’y accéder. Et c’est justement la raison d’être de cet article.

 

À propos de la Calanque de Sugiton

 

Comme il a été dit en introduction, la Calanque de Sugiton  se trouve dans le quartier du Redon. Elle est située dans le sud de l’agglomération marseillaise, au sein du massif des Calanques. On peut découvrir le rocher du Torpilleur à une dizaine de mètres du rivage de cette Calanque. Il s’agit d’un îlot rocheux emblématique. Celui-ci tient ce fameux nom de sa ressemblance avec un navire de guerre. Mais il est également des fois connu sous l’appellation « Le Cygne » en raison de son aspect se rapprochant de celui de cet oiseau. Il est à noter que l’endroit est composé de deux criques bien distinctes. Chacune d’elles dispose d’une petite plage de galets. Un peu plus loin, il est possible d’observer une autre plage, au pied des grandes falaises, ainsi que des pierres plates.

 

Comment accéder à cette Calanque ?

 

Malheureusement pour certaines personnes, l’accès à la Calanque de Sugiton se fait exclusivement à pied. Ceci est réglementé par l’Office national des forêts. La visite de cet endroit est de ce fait dédiée aux individus passionnés par les promenades à pied et aux randonneurs. Ainsi, pour s’y rendre, l’unique point de départ est le campus de Luminy, où l’on peut découvrir une fontaine d’eau potable avant la barrière. La piste mène avant tout au col de Sugiton. Là-bas, il est possible de s’écarter un peu pour admirer la Calanque de Morgiou, offrant une belle vue plongeante. Il faut noter que cette dernière se trouve au belvédère. Après cela, on passe par un petit sentier où commence la descente sur Sugiton. Le chemin se poursuit ensuite sur une route bétonnée fortement inclinée. Au dernier virage, le rocher du Torpilleur et les deux petites criques de la Calanque de Sugiton apparaissent petit à petit.

 

Quid de la difficulté de l’accès à cette Calanque ?

 

Déjà qu’on parle de visite à pied, la visite de cet endroit ne sera pas vraiment une partie de plaisir, malgré que ce soit dépaysant et hors du commun. Néanmoins, la randonnée est assez facile d’après des spécialistes de ce genre de tour. Le chemin est d’ailleurs très fréquenté. La forte inclinaison de la route bétonnée sera la plus grande épreuve à laquelle les visiteurs devront faire face au retour, notamment sous le soleil d’été. Pour ce qui est de la distance, le trajet depuis le site de Luminy à la Calanque en question fait 3,2 km. Il faudra de ce fait prévoir 55 minutes de marche pour rejoindre cette dernière. Toutefois, cette durée peut augmenter à environ 1 heure et 15 minutes au retour.

Autres articles à lire

Envie d’un dîner romantique à Rillieux-la-Pape ?

Angelique

Eté 2020- Que faire pendant ses vacances en France

Sonia

La Thaïlande hors des sentiers battus

Irene

En France, le tourisme cycliste est en plein essor

Fanny

Un voyage dans le temps dans le château de Saint-Mesmin

Irene

Séjour à Cuba : vers les plus beaux cités du pays

Fanny